Pourquoi la Fête devient "La Fête de la Pomme et du développement durable"?

Lañset eo ar gouel gant kuzul ar C’harter. « Aval  ha diorren padus » e teu da vezañ ar bloaz-mañ. C’hoant hon eus kizidikaat an dud d’an diorren padus. Gant tud ar c’harter, deuit da zizoleiñ, kemer perzh, rannañ ha c’hoari tro d’an avaloù ha d’an diorren padus e kêr.

Depuis plus de 20 ans, le Quartier 7 fête la récolte des pommes dans le Verger du Landry. L’originalité de la fête est de se dérouler au cœur d’une ville. Malheureusement, nature et ville sont parfois antinomiques. Pourtant, le quartier est ancré dans une tradition de jardins ouverts et partagés, de zones de compostage, d’espaces verts, de pistes cyclables…

Pour l’édition 2019, le Conseil de Quartier a voulu innover. C’est pourquoi, il a missionné les organisateurs à s’orienter vers une fête plus responsable en terme environnemental. Le Comité d’organisation a donc décidé d’accentuer cette originalité par plus d’actions et d’activités pour le développement durable dans notre quartier.

Cette première année de « la Fête de la Pomme et du développement durable » doit permettre d’expérimenter de nouvelles synergies et approches entre les différents acteurs du territoire. La Fête de la Pomme est un événement moteur pour cette valorisation du territoire durable dans le quartier.

Nous pouvons dire que l’idée a déjà du succès ! En amont de la fête, cette approche a permis la mobilisation d’acteurs locaux et d’habitants autour de cette thématique. On n’attend plus que vous !

Concrètement, la fête permet de :

  • DÉCOUVRIR

  • PARTICIPER

  • JOUER

  • PARTAGER